La Reine et le San­glier – de retour pour le Rays­Day !

Ray Bradbury en 1975
Ray Brad­bu­ry, père spi­ri­tuel du Rays­Day, évé­ne­ment consa­cré à la lec­ture. (Pho­to par Alan Light)

Dans exac­te­ment une semaine, le 22 août, la toile va célé­brer la troi­sième édi­tion du Rays­Day. Cet évé­ne­ment, créé à la mémoire de Ray Brad­bu­ry par Neil Jomun­si, l’a­ni­ma­teur de page42.org, site incon­tour­nable consa­cré à l’é­di­tion, à l’é­cri­ture et aux ques­tions du par­tage des conte­nus, a trou­vé un écho plus que favo­rable dans la com­mu­nau­té lit­té­raire – dans le sens le plus large pos­sible – avec une bonne cin­quan­taine de par­ti­ci­pants rien que pour l’é­di­tion 2016. Une grande diver­si­té d’é­vé­ne­ments – des textes à libre­ment télé­char­ger, des quizzs, des livres offerts en cadeaux – attend les inter­nautes assez curieux pour suivre les hash­tags qui s’an­noncent nom­breux ce luni 22 août sur les réseaux numé­riques.

Votre ser­vi­teur, asso­cié pour l’oc­ca­sion à l’une des plus char­mantes – une des plus polé­miques aus­si – des autrices, Reine Bale, sera de la par­tie lui aus­si, et vous offri­ra le télé­char­ge­ment libre d’une nou­velle de cette Reine des plumes, De quels feux ?, nou­velle ini­tia­le­ment publiée dans la Bauge lit­té­raire dans le cadre des Lec­tures esti­vales et remise à l’hon­neur par l’au­trice elle-même pour célé­brer cette jour­née consa­crée à la lit­té­ra­ture.

La Reine et le San­glier, c’est un beau couple d’un drôle de conte de fée, couple qui renou­velle l’ex­pé­rience de 2014 quand, à l’oc­ca­sion de la nais­sance du Rays­Day, ces deux-là ont une pre­mière fois ten­té l’ex­pé­rience en publiant une nou­velle éro­tique signée Reine Bale, L’É­change, accom­pa­gnée par un article sor­ti de la plume de la bête, échap­pée pour l’oc­ca­sion aux pro­fon­deurs des forêts teu­tonnes.

Reine Bale participe à l'édition 2016 du RaysDay.
Reine Bale, autrice aus­si lumi­neuse que polé­mique, asso­ciée du San­glier pour l’é­di­tion 2016 du Rays­Day.

Le 22 août, apprê­tez-vous donc à suivre le hash­tag #Rays­Day pour une expé­rience des plus inso­lites, expé­rience qui vous per­met­tra d’en­trer en contact avec les pro­pul­seurs d’une lit­té­ra­ture qui vit par le par­tage. Une belle occa­sion pour des ran­don­nées sur la Toile 🙂