Les recom­man­da­tions du San­glier

Voi­ci une lis­te bien modes­te avec les recom­man­da­tions du San­glier. Com­me la toi­le ne ces­se de gran­dir, et qu’il devient de plus en plus dif­fi­ci­le de s’y retrou­ver, mal­gré les efforts des moteurs de recher­che qui, après tout, ne sont qu’un outil sup­plé­men­tai­re, il me sem­ble per­ti­nent de don­ner une peti­te tou­che per­son­nel­le grâ­ce à mes recom­man­da­tions qui n’obéissent qu’à une seule logi­que : mon goût. Par­ce qu’il ne faut pas oublier que, si les moteurs de recher­che nous ren­dent la vie plus faci­le, ils obéis­sent à une logi­que inhé­ren­te qui pour­rait orien­ter les usa­gers uni­que­ment vers les autres sites qui cor­res­pon­dent à ceux qu’ils ont déjà visi­tés, sour­noi­se­ment limi­tant leur champ de vision, étouf­fant la curio­si­té et les remi­ses en ques­tion en les pro­té­geant des défis que pour­raient leur lan­cer d’autres façons de voir le mon­de.

Je vou­drais vous pré­sen­ter ici des liens vers les sites de mes amis, lit­té­rai­res et autre, dont cer­tains vous plai­ront, tan­dis que d’autres vous déran­ge­ront ou, dans le pire des cas, vous lais­se­ront indif­fé­rents. Il y a sûre­ment des sites qui méri­tent de figu­rer dans le réper­toi­re du San­glier, et qui n’y sont pas pour des rai­sons diver­ses. Je parie que, dans la plu­part des cas, c’est ma fai­néan­ti­se qui est à l’origine d’un tel scan­da­le. À moins que l’on puis­se l’imputer au fait que je suis occu­pé à gagner mon pain quo­ti­dien, ou enco­re en train d’écrire un arti­cle pour la Bau­ge 🙂

Si tou­te­fois vous aime­riez me pro­po­ser un lien, ser­vez-vous du for­mu­lai­re sui­vant :

 

Et main­te­nant, je vous sou­hai­te d’excellentes plon­gées dans ces ailleurs !

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑

La Bauge littéraire utilise des cookies. Cliquez ici pour en apprendre davantage