Tho­mas Gal­ley, Romans

Cette page de biblio­gra­phie ras­semble tous les romans que Tho­mas Gal­ley a publiés depuis 2011, pour la plu­part en numé­rique. Si le roman reste son genre de pré­di­lec­tion, il ne dédaigne tou­te­fois pas la forme courte qui per­met d’épingler un sujet en quelques mots, sor­tis d’une plume acé­rée et pré­cise.

Romans

Thomas Galley : Les aventures intimes de NathalieLes Aven­tures intimes de Natha­lie

Numé­rik­livres, col­lec­tion Sex­ta­sy (Février 2014)
ISBN : 978−2−89717−641−9

Natha­lie monte à Paris pour y ren­con­trer son amant. Le temps d’un week-end, toutes les attaches sont rom­pues, et toutes les illu­sions, per­mises. Des plai­sirs d’un pre­mier bai­ser aux excès d’un amour sans len­de­main, la route est longue et déli­cieuse, et Natha­lie se lance dans ces aven­tures intimes avec toute l’énergie d’une femme que le mariage ne comble plus depuis long­temps. Tan­dis que les jours sont dédiés aux décou­vertes tou­ris­tiques, le couple des­tine les heures de la nuit à des excur­sions ryth­mées par de volup­tueuses étreintes. Dévo­rés par leur besoin de pas­sion et de ten­dresse, Natha­lie et son amant s’embarquent dans un voyage dont ils ne connaî­tront que bien plus tard la des­ti­na­tion. Une chose est sûre : ils comptent pro­fi­ter de chaque ins­tant ! Un roman avec lequel Tho­mas Gal­ley, d’une écri­ture déli­cate, invite le lec­teur à un par­cours ini­tia­tique semé de plai­sirs amou­reux et de réflexions exis­ten­tielles… et lui réserve une fin sur­pre­nante.

Lire un extrait

On en parle

Ache­ter Les Aven­tures intimes de Natha­lie

  • Les Aventures intimes de Nathalie - acheter sur Amazon.fr
  • Les Aventures intimes de Nathalie - acheter sur 7switch

 

Thomas Galley, Les ChattesLes Chattes

Numé­rik­livres, col­lec­tion Sex­ta­sy (Mai 2013)
ISBN : 978−2−89717−490−3

Marie, escor­tée par la belle Nadège, va être empor­tée dans un tour­billon de ren­contres qui la feront péné­trer dans un uni­vers où l’amour se décline au fémi­nin. De la prof d’anglais qui se rend compte, entre les mains d’une col­lègue, qu’il lui reste bien des choses à apprendre, et bien des délices à goû­ter, à la lycéenne qui cherche une robe pour le mariage de sa sœur et qui fini­ra son par­cours dans le désha­billé le plus char­mant, entre des mains divi­ne­ment sen­suelles, l’escort-girl bla­sée à laquelle une cliente par­ti­cu­liè­re­ment exi­geante et domi­na­trice fera com­prendre que son édu­ca­tion est encore à par­faire pour atteindre la jouis­sance, ou encore la bar­maid qui ne sau­ra évi­ter le piège ten­du par une arai­gnée bien par­ti­cu­lière à l’insatiable volup­té – toutes ces his­toires jalon­ne­ront le tra­jet de Marie, affo­le­ront ses sens et l’amèneront à se remettre en ques­tion. Et l’amour lui-même se mêle­ra de lui don­ner une leçon…

Télé­char­ger un extrait au for­mat EPUB

On en parle

Ache­ter Les Chattes

  • Les Chattes - acheter sur Amazon.fr
  • Les Chattes - acheter sur 7switch

 

La couverture de l'Aventure de NathalieL’aventure de Natha­lie

Édi­tions Kiro­gra­phaires (sep­tembre 2011 – février 2013)
ISBN : 978–2822500463

Auto-édi­tion (depuis février 2013)
L’aventure de Natha­lie

Une jour­née d’hiver à Paris. Le ciel est gris, et il pleut sur l’Île de la Cité. Un homme s’attarde pour­tant devant le por­tail de Notre-Dame, essayant de déchif­frer ses his­toires en pierre. Quand Michel s’embarque, en simple tou­riste, à la décou­verte de la cathé­drale de Paris, il n’a aucune idée de ce qu’il va trou­ver dans le pas­sé d’une femme ren­con­trée devant le maître-autel.

Un récit d’amour, sur les traces d’un couple bri­sé par la mort, et où le sang se mêle aux liquides de la jouis­sance. Où tout se révèle capable de res­sus­ci­ter les spectres d’anciens amours. Et où il n’y a que la chair ser­rée entre les bras des amants qui puisse conju­rer la dou­leur du pas­sé et la han­tise de l’avenir.

Tout com­mence et tout se ter­mine par le ciel au-des­sus de Paris, éter­nel­le­ment cou­vert, qui cerne la ville de par­tout, empê­chant qui­conque d’échapper à son sort. Pen­dant qu’une lumière, minus­cule au fond de l’énorme bâtisse, conti­nue pour­tant à brû­ler.

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.