June Sum­mer, Les Chaus­sures rouges

Pour une fois, June Sum­mer, jeune auteure de textes éro­tiques, a déci­dé de se glis­ser, le temps d’un récit, dans la peau d’un homme, et on peut dire que le résul­tat obte­nu laisse espé­rer de la voir s’exer­cer plus sou­vent à de tels chan­ge­ments de perspective.

Sébas­tien, jeune employé d’une de ces pres­ti­gieuses banques hel­vètes, dont la répu­ta­tion quelque peu crous­tillante peut faire rêvas­ser même en dehors de tout contexte éro­tique, se trouve un jour confron­té à une jolie paire de – chaus­sures. Obsé­dé par cet atti­rail réso­lu­ment fémi­nin, il décide de prendre contact avec l’in­con­nue, à tra­vers un moyen pour le moins inso­lite, et obtient un ren­dez-vous. Au Salon de l’Au­to, au stand Fer­ra­ri. Et oui, June Sum­mer ne se gêne pas d’ex­ploi­ter un des cli­chés les plus clas­siques de ce qu’est le fan­tasme mas­cu­lin, et si on ne peut pas s’at­tendre à des réflexions d’une pro­fon­deur digne de celle du Lac Léman, elle obtient quand même un beaux suc­cès, quand elle emmène ses héros dans l’am­biance noc­turne des immenses halles désertes où Sébas­tien et Janice se créent une petite bulle rien qu’à eux, ou quand elle place leur pre­mière ren­contre dans un endroit des plus inso­lites, dont le décor est décrit avec un tel amour des détails qu’on se demande si ce n’est pas là du vécu ou au moins du ardem­ment désiré…

L’é­ro­tisme n’est pour­tant pas le seul registre que maî­trise June Sum­mer. Il suf­fit pour s’en convaincre de relire les pre­miers cha­pitres qui montrent Sébas­tien aux prises avec l’in­con­grui­té de la situa­tion dans laquelle il s’est four­ré, face non seule­ment à ses col­lègues, mais sur­tout à ses propres inquié­tudes quant au dénoue­ment d’une aven­ture dans laquelle il s’est enga­gé sans vrai­ment réfléchir.

À lire :
Miriam Blaylock, Venise for ever

Une lec­ture agréable, une aven­ture inso­lite, de belles ren­contres. Celle entre Sébas­tien et Janice, mais celle aus­si entre un lec­teur et une auteure que celui-ci n’est pas près d’oublier.

June Summer, Les Chaussures RougesJune Sum­mer
Les Chaus­sures rouges
Atramenta
ISBN : 978–9522732231