Étiquette : Cid Errant Prod

  • Louis-Sté­phane Ulysse, La soli­tude de l’ours polaire

    Louis-Sté­phane Ulysse, La soli­tude de l’ours polaire

    On le sait, l’ef­frac­tion est une spé­cia­li­té de l’é­quipe réunie autour de Franck-Oli­vier Lafer­rère et de Vir­gi­nie Vay­let. Cet esprit effrac­tion­naire s’est mani­fes­té une pre­mière fois, aux yeux de tous, en automne 2011, à l’oc­ca­sion du fes­ti­val Effraction#1 tenu à la Gale­rie de Nesle. L’é­quipe s’est ensuite munie d’un bras lit­té­raire avec la paru­tion, le […]

  • Franck-Oli­vier Lafer­rère, Law­rence d’A­ra­bie. À contre-corps.

    Franck-Oli­vier Lafer­rère, Law­rence d’A­ra­bie. À contre-corps.

    Voi­ci le pre­mier fruit d’une col­la­bo­ra­tion entre l’é­di­teur numé­rique Edi­cool, d’un côté, et le col­lec­tif artis­ti­co-lit­té­raire Cid Errant Prod, de l’autre, dont Franck-Oli­vier Lafer­rère, l’au­teur du texte « Law­rence d’A­ra­bie, À contre-corps », paru le 31 mai dans la col­lec­tion E‑Fractions lit­té­raires, est un des membres les plus actifs. Nous sommes le matin du 13 mai 1935, […]

  • Ques­tions à Paul Leroy-Beau­lieu, édi­teur numérique

    Ques­tions à Paul Leroy-Beau­lieu, édi­teur numérique

    Le monde de l’é­di­tion est en ébul­li­tion. Depuis l’ar­ri­vée en masse des liseuses de tout gaba­rit (Kindle, Nook, Kobo, Ipad & Cie), on annonce la fin du livre en papier, si ce n’est le cré­pus­cule de la civi­li­sa­tion en géné­ral et de l’é­di­tion en par­ti­cu­lier. Il est vrai que j’aime beau­coup les scé­na­rios un peu […]

  • L’Autre Mar­ché de Noël ou : Le col­lec­tif, le Bar­bu et le Père Fouettard

    L’Autre Mar­ché de Noël ou : Le col­lec­tif, le Bar­bu et le Père Fouettard

    « Noël, dites-vous ? Com­ment, c’est dans même pas dix jours ? » Je vois, cher ami, que vous êtes de ceux qui, comme moi, se laissent trop faci­le­ment effrayer par ces com­mer­çants retar­dés qui le croient tou­jours une bonne idée (enten­dez : qui rap­porte gros) de sor­tir,  dès la ren­trée, rênes, traî­neaux et autres gros bon­hommes rouges de leurs dépôts, […]

  • Oyez, oyez, braves gens !

    Oyez, oyez, braves gens !

    Quelque chose se pré­pare à Paris. Dans l’air, fraî­che­ment éva­cué par les rayons de soleil d’un été en retard, de molé­cule en molé­cule se pro­page un bruit qui fait fré­mir la popu­lace, ivre de sen­sa­tions fortes et de butin. Des incon­nus se tiennent à l’ombre des bâti­ments et guettent l’heure cré­pus­cu­laire qui les libé­re­ra d’une […]

  • Petit coup de pub : Effrac­tion # 1

    Petit coup de pub : Effrac­tion # 1

    OK, à moins d’un miracle, je ne pour­rai pas me rendre à Paris, le 6 octobre, pour y par­ti­ci­per à un fes­ti­val bien par­ti­cu­lier : Effrac­tion #1. Mais, pour hono­rer l’ef­fort des orga­ni­sa­teurs et des par­ti­ci­pants, voi­là, pour une fois qui ne fera pas cou­tume, un petit coup de pouce / de pub :-) Ren­dez-vous donc, du 6 […]