Lec­tures esti­vales 2018 – Mise au point

Il ne me reste plus que deux mois avant le démar­rage des Lec­tures esti­vales 2018, l’occasion d’une petite mise au point : Trois titres sont déjà rete­nus, et j’ai une grande nou­veau­té pour mes fidèles lec­teurs concer­nant le choix des œuvres éli­gibles. Tout d’abord, voi­ci les titres ayant eu l’heur de plaire à votre ser­vi­teur :

June Summer, JordaneComme l’honneur d’ouvrir la course revient tou­jours aux femmes, voi­ci donc une de mes Suis­sesses favo­rites, une connais­sance de longue date, une ama­trice des plai­sirs de l’été et du liber­ti­nage – j’ai nom­mé June Sum­mer dont j’ai le bon­heur de vous pré­sen­ter Jor­dane. Un roman qui me fera retrou­ver le Cap d’Agde, haut-lieu de la chair et de la débauche esti­vale, l’endroit qui a déjà été un des pro­ta­go­nistes dans Aven­tures liber­tines, le Cap !, un des titres de la sélec­tion 2015.

Ensuite, il y a deux auteurs bien moins connus, mais dont les textes répondent à une ten­dance sen­sible depuis un cer­tain temps déjà : La volon­té de son­der une sexua­li­té bien plus expli­cite que ce que l’on peut trou­ver dans les titres qui aujourd’hui font le bon­heur des libraires, en explo­rant à fond la por­no­gra­phie et l’indécence. Je vous pré­sente donc Charles Lion avec Sex­tos plage et Clo­tilde avec un de ces titres dont les Édi­tions Média 1000 ont le secret : J’ai été dépu­ce­lée dans un camp de nudistes. Mais ne vous y trom­pez pas ! Der­rière de tels titres raco­leurs se cache bien sou­vent une grande sin­cé­ri­té lit­té­raire. Ren­dez-vous à par­tir du 21 juin dans les colonnes de la Bauge lit­té­raire !

Les Lectures estivales 2018 quittent le terrain purement littéraire en invitant un artiste-peintre - Gier. Découvrez en avant-première son tableau 'Baigneuse 06'.
Les Lec­tures esti­vales 2018 quittent le ter­rain pure­ment lit­té­raire en invi­tant un artiste-peintre – Gier. Décou­vrez en avant-pre­mière son tableau “Bai­gneuse 06”.

Et voi­ci venu le temps de vous annon­cer la grande nou­velle : Pour la pre­mière fois depuis la créa­tion des Lec­tures esti­vales, le San­glier lit­té­raire quitte le ter­rain exclu­si­ve­ment lit­té­raire pour accueillir un artiste-peintre avec une série faite sur mesure pour répondre au pro­pos des Lec­tures esti­vales : Voi­ci donc Gier, un artiste bien connu des ama­teurs du genre éro­tique pour sa par­ti­ci­pa­tion en tant qu’illustrateur à un cer­tain nombre de pro­jets lit­té­raires. Et je vais faire cadeau à mes visi­teurs aus­si bien qu’à moi-même en contem­plant à outrance les des­sins réunis sous le titre Bai­gneuses. Un titre qui, vous en convien­drez, est juste par­fait pour la sixième édi­tion de mon mini-fes­ti­val pla­cé sous le signe des vacances sen­suelles en bord de mer.