Joy Saint James : Sui­vez la Salo­pe !

Si je me per­mets d’introduire Joy Saint James dans des ter­mes qu’on pour­rait qua­li­fier d’assez peu res­pec­tueux, vous ima­gi­nez que ce n’est pas sans rai­son, et que ce n’est sur­tout pas dans l’intention de la déni­grer. Cela fait main­te­nant un cer­tain temps que j’ai décou­vert cet­te jeu­ne fem­me qu’il convient de qua­li­fier de per­son­na­li­té de… Conti­nue Rea­ding →

Jean-Paul Bri­ghel­li, La socié­té por­no­gra­phi­que

Que dire d’un livre qui, dès la deuxiè­me page ((« Au fond, ces entra­ves étaient plu­tôt une chan­ce. La cen­su­re rend les créa­teurs inven­tifs. » ou enco­re « La cen­su­re nour­rit l’imagination. L’absence de cen­su­re la sté­ri­li­se. » Jean-Paul Bri­ghel­li, La Socié­té por­no­gra­phi­que, Fran­çois Bou­rin Édi­teur, Paris, 2012, p. 10 et 46 res­pec­ti­ve­ment)), fait l’éloge de la cen­su­re ?… Conti­nue Rea­ding →

Jour­née mon­dia­le du livre. À pro­pos d’un pas­sa­ge de Jean-Paul Bri­ghel­li

Bon, je n’avais pas l’intention de fai­re un arti­cle à pro­pos de cet­te soi-disant jour­née mon­dia­le du livre. De tou­te façon, il y a com­me un délu­ge de ces jour­nées dédiées à n’importe quoi. C’est à se deman­der s’il y a (ou aura) une jour­née des jour­nées mon­dia­les. Mais par­fois, c’est plus fort que moi,… Conti­nue Rea­ding →

Petit retour sur la por­ta­ti­vi­té en lit­té­ra­tu­re

N’attendez rien d’impressionnant, chers amis lec­teurs, de ce tout petit arti­cle dont le sujet m’a été ins­pi­ré par le livre que je suis en train de lire : « abré­gé d’histoire de la lit­té­ra­tu­re por­ta­ti­ve », d’Enrique Vila-Matas. Avant de conti­nuer sur ma lan­cée, per­met­tez que je m’adresse, pen­dant un tout petit ins­tant, à ceux qui han­tent… Conti­nue Rea­ding →

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑

La Bauge littéraire utilise des cookies. Cliquez ici pour en apprendre davantage