Le San­glier lit­té­raire prend une pause – estivale

Oui, de temps en temps votre ser­vi­teur se per­met une petite esca­pade. Cette année-ci je vais retrou­ver, en bon san­glier, mes Ardennes, une région où je serai en très bonne com­pa­gnie cétar­tio­dac­tyle. Je vais sans aucun doute payer une visite à Woi­nic, sta­tue haute de presque dix mètres éri­gée en mon hon­neur par ces braves Fran­çais du Conseil géné­ral des Ardennes, avant de me pro­cu­rer ma dose de fris­son en han­tant les lieux ren­dus éter­nels par le sou­ve­nir des méfaits de Guillaume de la Marck, le mal-famé San­glier des Ardennes, assas­sin du Prince-Évêque de Liège et Mam­bour de cette même principauté.

Le Sanglier, l'animal fétiche des ArdennesMais soyez ras­su­rés, chers amis, mes inten­tions sont moins san­gui­naires. Je me conten­te­rai d’as­sié­ger la cave du Sieur Jean, patron du Ser­po­let, de déva­li­ser ses pro­vi­sions en bière trap­piste et de par­cou­rir la région à la recherche d’autres esta­mi­nets pour y boire à l’hon­neur de l’art de vivre de nos voi­sins de l’autre côté de la bar­rière de Quié­vrain. Et il va de soi que j’emporterai ma liseuse avec moi pour me plon­ger, tou­jours à la ter­rasse de l’a­mi Jean, dans mes Lec­tures esti­vales que je suis loin d’a­voir terminées.

En atten­dant le retour du San­glier et la reprise de ses publi­ca­tions, je vous conseille d’al­ler voir du côté des édi­teurs numé­riques, dont les cata­logues sont bour­rés de belles décou­vertes. Et comme je suis de très bonne humeur, vu mon départ immi­nent, je vous indique même deux titres des plus prometteurs :

  • La Meneuse, « le début d’un long conte noir, l’enfance d’une vie », tome 1 de la Saga de Mô par Michel Torres
  • Les trois titres de la série éro­ti­co-por­no­gra­phique Bio Super Élite d’An­nie May, gra­tuits jus­qu’au 31 juillet dans le cadre d’une offre pro­mo­tion­nelle esti­vale sur Sma­sh­words
À lire :
Est-ce qu’il faut dire « Au revoir » à la Belgique ?

Mais ceci ne vous dis­pen­se­ra pas, bien enten­du, de fure­ter dans les cata­logues des autres pure player comme Numé­rik­livres, Wal­rus, House made of Dawn et toutes les autres !

2 Comments

  1. Bonnes vacances, cher sanglier.
    Grâce à vous, je découvre le mot « cétar­tio­dac­tyle ». J’ai dû recou­rir à google pour avoir le sens exact, car il n’est pas dans le Larousse.

    Bonnes lec­tures et bons estaminets.

    A votre santé !

    Tipram

Comments are closed.