Pure Fic­tion annonce la reprise des publi­ca­tions pour 2013

Suite à l’ar­ticle consa­cré à La Fille en Noir du Mis­sis­sip­pi, la seule publi­ca­tion à cette date de l’é­di­teur numé­rique Pure Fic­tion, j’ai été contac­té par un res­pon­sable de la mai­son. Celui-ci confirme le retard pris dans la réa­li­sa­tion de leurs pro­jets et exprime en même temps la volon­té de reprendre les publi­ca­tions « dès la pre­mière moi­tié de 2013 ». C’est une nou­velle qui ne man­que­ra pas de réjouir celles et ceux qui ont regret­té le silence pro­lon­gé de la mai­son après des débuts aus­si pro­met­teurs. La Bauge sui­vra cette aven­ture édi­to­riale de très près.

Espé­rons que l’é­di­teur ne tar­de­ra pas à mettre de plus amples infor­ma­tions à la dis­po­ni­bi­li­té du public.

Mise à jour

À ce jour (04÷09÷2013), je n’ai reçu aucune nou­velle de la part de l’é­di­teur Pure Fic­tion, ni de réponse au mail que je leur avais envoyé pour savoir où ils en étaient dans la mise sur pied de leur pro­jet de relan­ce­ment. Il semble donc que ce pro­jet-là est bel et bien mort et enter­ré. Ce que je regrette très fort, vu la qua­li­té de l’u­nique roman de cette mai­son éphé­mère.

Logo Pure Fiction