Les Lec­tures esti­vales 2022 démarrent

Catégories :

, , , ,

Étiquettes :

Comme chaque année depuis main­te­nant dix ans (!), le mois de juin voit le San­glier plon­ger dans ses Lec­tures Esti­vales. Et comme vous devez en avoir l’ha­bi­tude main­te­nant, il vous a concoc­té un cock­tail enchan­teur où le soleil, la plage, la mer et évi­dem­ment les gali­pettes sont mis à l’hon­neur. Vous y décou­vri­rez des titres issus du cata­logue de Média 1000 où vous pour­rez suivre « l’i­ni­tia­tion sexuelle » de Suzon, entendre Gilles consta­ter qu’il était « le jouet de deux cou­sines per­verses » ou encore Marie-Thé­rèse se poser la ques­tion si c’é­tait bien elle « cette femme vicieuse ». Les auto-édi­tés aus­si seront à l’hon­neur et vous pour­rez vous embar­quer vers des Vacances échan­gistes en com­pa­gnie de Vénus Lisier ou vivre une jour­née de Cha­leur avec Adam fan­tas­mant sur une voi­sine peu avare de ses charmes. Et puis, vous y trou­ve­rez évi­dem­ment des bandes des­si­nées, un genre qui, depuis des années, fait par­tie inté­grante des Lec­tures Esti­vales. Pré­pa­rez-vous donc à par­tir en croi­sière avec deux couples de Bri­tan­niques et d’as­sis­ter à la sou­mis­sion de la jeune San­dra par le patron du Bis­trot des per­ver­sions. Pour consul­ter la tota­li­té des titres que je compte vous pré­sen­ter pen­dant les mois à venir, ren­dez-vous sur la page qui leur est consa­crée.

Pour ter­mi­ner en beau­té, j’ai l’hon­neur de vous pré­sen­ter Pure­Plea­su­re­Zone, un jeune des­si­na­teur qui a gra­cieu­se­ment mis à ma dis­po­si­tion un de ses des­sins dont l’é­lé­gance sobre et l’ap­pa­rente sim­pli­ci­té de l’exé­cu­tion invitent à une contem­pla­tion qui très bien­tôt se double de désir. Son titre est aus­si élé­gant et aus­si simple que le des­sin lui-même et vient droit au but avec un mini­mum de paroles : Biki­ni. Tout sim­ple­ment. Un des­sin qui capte et qui exprime, comme peu d’autres, l’es­prit de la belle sai­son. Vous le trou­ve­rez désor­mais col­lé à tous les articles et toutes les pages ayant un rap­port avec les Lec­tures Esti­vales.

Un grand mer­ci donc à Pure­Plea­su­re­Zone, un artiste que j’ai croi­sé sur Devian­tArt où il en est à ses débuts. Et comme il cherche tou­jours, comme il vient de me le confier, sa voie, j’in­vite mes lec­trices et mes lec­teurs à lui rendre visite afin de lui lais­ser des com­men­taires pour l’ai­der à pro­gres­ser. Encore qu’il est dif­fi­cile d’i­ma­gi­ner un des­sin plus « entier » que cette jeune fille en Biki­ni qui nous tourne son dos et nous donne ain­si l’oc­ca­sion d’ad­mi­rer un cul par­fait et un dos dont l’ar­tiste a su rendre avec per­fec­tion le jeu des muscles et des os.

À lire :
Emma Cavalier, Le Manoir

À vous main­te­nant de me suivre une nou­velle fois afin de décou­vrir ou de redé­cou­vrir, à tra­vers les aven­tures de la lec­ture, les joies pimen­tées de l’été.

La page de Pure­Plea­su­re­Zone sur Devian­tArt.