His­toire belge

Cela pour­rait res­sem­bler à une his­toire belge, mais bon, j’a­voue que je ne me retrouve plus tout à fait dans celle où vient de s’embarquer Gérard Depar­dieu, qui, non content de s’exi­ler, digne suc­ces­seur de Vic­tor Hugo, en Bel­gique, se voit encore contraint de suivre les traces de Napo­léon et de par­tir à la conquête de la Rus­sie et de ses satel­lites, dans une cam­pagne jalon­née par force coups de gueule où reten­tit un peu trop sou­vent le mot « hon­neur », adres­sé à des gens à qui on pour­rait légi­ti­me­ment poser quelques ques­tions quant au res­pect des droits de l’Homme.

Certes, cela ne me regarde qu’à moi­tié, mais je tiens par contre à rap­pe­ler à tout le monde que la Bel­gique, dont il n’est pra­ti­que­ment plus ques­tion, ces jours-ci, que dans la mesure où l’on s’of­fusque de la fuite de Gégé, n’est pas un para­dis fis­cal qui ouvre toutes grandes ses portes aux mil­lion­naires pour qui la soli­da­ri­té est deve­nue une voie à sens unique se résu­mant aux fonds qui servent à finan­cer les films, mais bien un pays à la terre empreinte d’His­toire, celle-là même qui a vu naître l’Eu­rope moderne des cendres de l’An­ti­qui­té, celle qui a don­né nais­sance à la Renais­sance du Nord avec l’é­pa­nouis­se­ment des van Eyck, Pas­ture, Rubens, Jor­daens, et celle encore qui fut abreu­vée du sang des com­bat­tants de toutes ces guerres qui ont rava­gé le XXe siècle.

Si vous aimez l’His­toire, voi­ci des liens vers quelques articles qui pour­raient vous inté­res­ser, écrits en 2010, à un moment où tout le monde par­lait de la fin de la Bel­gique, oublieux des tré­sors que recèle ce pays aux mille richesses :

À lire :
Ça ira, Messieurs'dames des agences, ça ira !

Et si, après lec­ture, vous auriez envie de visi­ter un peu cette région extra­or­di­naire, voi­ci encore quelques idées ici et ici.

One Comment

Comments are closed.