Est-ce qu’il faut dire « Au revoir » à la Bel­gique ?

L'Union fait la force
L’U­nion fait la force

Il y a, en plein cœur de l’Eu­rope, depuis plus de 180 ans, un État qui regroupe des ter­ri­toires qui n’ont pas ces­sé de contri­buer des apports majeurs à la civi­li­sa­tion euro­péenne. Je parle de la Bel­gique, évi­dem­ment, qui ras­semble les terres issues  des Com­tés de Flandre, de Hai­naut et de Namur, des Duchés du Bra­bant, du Luxem­bourg et du Lim­bourg ain­si que de la Prin­ci­pau­té de Liège. Gros­so modo, bien enten­du, après le pas­sage du rou­leau com­pres­seur de plu­sieurs siècles et des guerres qu’ils ont déchaî­nées sur nos régions.

Que de noms et que de sou­ve­nirs qui se rat­tachent à ces anciennes pro­vinces ! Vous allez trou­ver, rédi­gés au rythme de mes ins­pi­ra­tions et de mes dis­po­ni­bi­li­tés, de petits articles que je vou­drais dédier à la Bel­gique, État moderne éri­gé sur des terres immé­mo­riales.

Je tiens pour­tant à pré­ci­ser que ces petits aper­çus ne seront pas des abré­gés d’His­toire poli­ti­co-poli­tique, mais ras­sem­ble­ront, fidèles en cela au sous-titre de ce blog, les per­son­nages et / ou les évé­ne­ments qui me parlent de quelque façon que ce soit et qui me tiennent à cœur.

Avant de me consa­crer d’a­bord à la Flandre, ce qui peut paraître bizarre à cer­tains, je vou­drais expri­mer ce que je res­sens dans cette phrase qui, à l’heure actuelle, ne sau­rait échap­per à des conno­ta­tions poli­tiques :

Vive la Bel­gique !