Catégorie : Artalys

  • Eri­ka Sauw, Ten­ta­tions – Dési­rs de Nymphes, t. 3

    Eri­ka Sauw, Ten­ta­tions – Dési­rs de Nymphes, t. 3

    Il sem­ble­rait que cer­tains ont la mort dure, sur­tout dans le domaine de l’é­di­tion numé­rique. On se rap­pelle que les Édi­tions Arta­lys avaient annon­cé leur dis­pa­ri­tion pour le 31 décembre 2016, annonce relayée et com­men­tée par votre ser­vi­teur le 4 novembre de l’an­née pas­sée. Mais voi­ci que, trois mois après la date fati­dique, cette même […]

  • Arta­lys – un autre édi­teur disparaît

    Arta­lys – un autre édi­teur disparaît

    Dans le domaine lit­té­raire, l’an­née 2016 se ter­mine sur un grand bémol. Après avoir son­né le glas pour des édi­teurs comme House made of dawn, Nel­son Dis­trict et La Bour­don­naye, voi­ci venu le tour des Édi­tions Arta­lys de mettre leur clé sous le paillasson : Il n’est certes pas inha­bi­tuel de voir dis­pa­raître des édi­teurs, sur­tout […]

  • Eri­ka Sauw, Dési­rs de nymphes

    Eri­ka Sauw, Dési­rs de nymphes

    Les habi­tués de la Bauge se sou­viennent sans aucun doute de l’en­thou­siasme avec lequel votre ser­vi­teur a accueilli dans ses colonnes une série éro­tique de l’é­cri­vaine Eri­ka Sauw, Com­pro­mis­sion. Eri­ka pos­sède, comme peu d’autres, l’art de plon­ger ses lec­teurs dans une ambiance où la ten­sion entre les per­son­nages rap­pelle celle qui pré­cède une tem­pête, l’at­mo­sphère […]

  • Eri­ka Sauw, Compromission

    Eri­ka Sauw, Compromission

    Eri­ka Sauw est une des nom­breuses voix qu’il me reste, grâce à la pro­li­fé­ra­tion de textes ori­gi­naux publiés par les pure players, à décou­vrir. Certes, je l’a­vais déjà croi­sée entre deux articles de blog, dont un de la plume d’une consœur que j’ap­pré­cie tout par­ti­cu­liè­re­ment, Cho­co­lat­Can­nelle, qui s’est pen­chée sur Cam­ping sau­vage, un texte que je […]

  • Yan­nis Z., Tu as le sexe d’un ange

    Yan­nis Z., Tu as le sexe d’un ange

    « Tu as le sexe d’un ange ! », c’est l’ex­cla­ma­tion du nar­ra­teur quand il voit, pour la pre­mière fois, le sexe épi­lé de Lei­la, sa conquête rem­por­tée au bout d’une nuit pas­sée à dan­ser et à dis­cu­ter dans un club de Mont­pel­lier. Le sexe des anges, ce n’est pas une phrase inno­cente, même dans la bouche d’un puceau. C’est plu­tôt […]