Eri­ka Sauw, Ten­ta­tions – Dési­rs de Nym­phes, t. 3

Il sem­ble­rait que cer­tains ont la mort dure, sur­tout dans le domai­ne de l’édition numé­ri­que. On se rap­pel­le que les Édi­tions Arta­lys avaient annon­cé leur dis­pa­ri­tion pour le 31 décem­bre 2016, annon­ce relayée et com­men­tée par votre ser­vi­teur le 4 novem­bre de l’année pas­sée. Mais voi­ci que, trois mois après la date fati­di­que, cet­te même… Conti­nue Rea­ding →

Arta­lys – un autre édi­teur dis­pa­raît

Dans le domai­ne lit­té­rai­re, l’année 2016 se ter­mi­ne sur un grand bémol. Après avoir son­né le glas pour des édi­teurs com­me Hou­se made of dawn, Nel­son Dis­trict et La Bour­don­naye, voi­ci venu le tour des Édi­tions Arta­lys de met­tre leur clé sous le paillas­son : Il n’est cer­tes pas inha­bi­tuel de voir dis­pa­raî­tre des édi­teurs,… Conti­nue Rea­ding →

Eri­ka Sauw, Dési­rs de nym­phes

Les habi­tués de la Bau­ge se sou­vien­nent sans aucun dou­te de l’enthousiasme avec lequel votre ser­vi­teur a accueilli dans ses colon­nes une série éro­ti­que de l’écrivaine Eri­ka Sauw, Com­pro­mis­sion. Eri­ka pos­sè­de, com­me peu d’autres, l’art de plon­ger ses lec­teurs dans une ambian­ce où la ten­sion entre les per­son­na­ges rap­pel­le cel­le qui pré­cè­de une tem­pê­te, l’atmosphère… Conti­nue Rea­ding →

Eri­ka Sauw, Com­pro­mis­sion

Eri­ka Sauw est une des nom­breu­ses voix qu’il me res­te, grâ­ce à la pro­li­fé­ra­tion de tex­tes ori­gi­naux publiés par les pure players, à décou­vrir. Cer­tes, je l’avais déjà croi­sée entre deux arti­cles de blog, dont un de la plu­me d’une consœur que j’apprécie tout par­ti­cu­liè­re­ment, Cho­co­lat­Can­nel­le, qui s’est pen­chée sur Cam­ping sau­va­ge, un tex­te que je… Conti­nue Rea­ding →

Yan­nis Z., Tu as le sexe d’un ange

« Tu as le sexe d’un ange ! », c’est l’exclamation du nar­ra­teur quand il voit, pour la pre­miè­re fois, le sexe épi­lé de Lei­la, sa conquê­te rem­por­tée au bout d’une nuit pas­sée à dan­ser et à dis­cu­ter dans un club de Mont­pel­lier. Le sexe des anges, ce n’est pas une phra­se inno­cen­te, même dans la bou­che d’un puceau. C’est… Conti­nue Rea­ding →

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑

La Bauge littéraire utilise des cookies. Cliquez ici pour en apprendre davantage