Albert II, un homme plein de bon sens

Albert II, Roi des Belges
Garde la bonne humeur face à la mon­tée du popu­lisme – Albert II

Enfin un chef d’É­tat qui ne mâche pas ses mots ! Albert II, Roi des Belges, a com­pris le dan­ger que repré­sente, à l’aube du XXIe siècle, le popu­lisme, met­tant en garde la classe poli­tique de son pays contre le dan­ger de voir se déve­lop­per « une forme de pou­ja­disme qui est dan­ge­reuse et néfaste pour la démo­cra­tie ».

Quel­qu’un qui a com­pris qu’il faut stop­per ces égoïstes, en pleine pro­gres­sion un peu par­tout, pro­fi­tant du malaise des gens face aux vicis­si­tudes d’un sys­tème éco­no­mique défaillant. L’Eu­rope est l’en­jeu d’une par­tie fatale qui se joue en ce moment, l’Eu­rope, la paix et la pros­pé­ri­té que l’U­nion a su créer.

Après avoir, naguère encore, salué l’an­ni­ver­saire de la Répu­blique, je me fends donc d’un : « Vive le Roi » bien mérité :-)

One Comment

  1. Albert II est un roi pas un pré­sident élu, c’est facile de ne pas faire dans le popu­lisme quand on risque pas de se faire ren­ver­ser lors des pro­chaines élections.

Comments are closed.