Vic­tor Hugo : Dis­cours sur la misère

Victor Hugo, dessiné par Mérimée
Dis­cours pro­non­cé à l’As­sem­blée Légis­la­tive, le 9 juillet 1849, pour sou­te­nir la pro­po­si­tion de M. de Melun qui avait deman­dé d’ins­tal­ler une com­mis­sion afin de « pré­pa­rer et exa­mi­ner les lois rela­tives à la pré­voyance et à l’as­sis­tance publique ».

Je tiens à vous don­ner le texte com­plet du dis­cours, tel qu’il a été rete­nu dans les Œuvres com­plètes de Vic­tor Hugo, dans le volume « Actes et Paroles », paru chez J. Het­zel, à Paris, en 1882.

Il est inté­res­sant de noter, dans cette trans­crip­tion du dis­cours, les inter­jec­tions et les réac­tions du public. Car, rap­pe­lons-le, ce texte n’est pas une œuvre lit­té­raire, mais bien un dis­cours politique.

PS – Pour l’illus­tra­tion de cet article, je me suis ser­vi d’un cro­quis de Méri­mée qui date de 1853.