Knu­ckle sand­wich for David Came­ron – With love from Europe !

Bon, aujourd’­hui, je suis en colère. Au point d’a­ban­don­ner, une fois n’est pas cou­tume, la lit­té­ra­ture pour abor­der un sujet poli­tique. À savoir le mépris des diri­geants conser­va­teurs bri­tan­niques pour l’U­nion euro­péenne et ses 400 mil­lions d’ha­bi­tants. Un de mes amis vient d’ex­pri­mer son désar­roi en disant, sur Face­book : « C’est comme si David Came­ron avait cra­ché à la figure de tous les autres Euro­péens. » Et ben, voi­ci ce qu’elle te répond, David f*** Came­ron, l’U­nion que tu sembles tel­le­ment détester :

Knuckle sandwich for David Cameron - with love from Europe !

Cela pour­rait paraître, à cer­tains, quelque peu juvé­nile, mais si vous saviez ce que je res­sens vrai­ment à l’é­gard de ce clown, je vous assure que vous admi­re­riez ma retenue.

Ceci étant dit, je n’ai que du mépris pour les mous du bulbe qui ont cédé à Came­ron et à son chan­tage. Avec de tels diri­geants, l’Eu­rope n’a pas besoin de fossoyeurs…