Du fond de la Bauge : Joyeux Noël et bonne Année !

Clôture du chœur de Notre-Dame de Paris, Nativité

Il y a, au fond de la cathé­drale de Paris, une petite mer­veille dont je ne me lasse jamais, à savoir la clô­ture du chœur de Notre-Dame com­po­sée de grands pan­neaux de bois qui pro­tègent les stalles des regards de la foule. Mais c’est pré­ci­sé­ment celle-ci, en guise de dédom­ma­ge­ment, qui pro­fite d’une déco­ra­tion extra­or­di­naire : des scènes de la vie de Jésus, hautes en cou­leur, sculp­tées avec un amour infi­ni du détail. Et comme toute vie, ici bas, com­mence par la nais­sance, celle-ci se trouve aus­si au nombre des repré­sen­ta­tions. Vous serez sans doute éton­né de consta­ter que, contrai­re­ment à ce que l’on peut lire dans l’é­van­giles d’a­près Saint Luc, Marie a l’air plu­tôt bien ins­tal­lée, sur son lit recou­vert de draps, mais l’âne et le bœuf ne manquent pas au ren­dez-vous et nous pré­sentent leurs gueules sym­pa, veillant sur l’en­fant nouveau-né.

La pro­chaine fois que vous serez à Paris, ne ratez pas l’oc­ca­sion de vous rendre à la cathé­drale et de contem­pler ces char­mantes illus­tra­tions. En atten­dant, le San­glier vous sou­haite, du fond de sa Bauge (et de son cœur) un joyeux Noël et une bonne et heu­reuse année 2014 !

2 Comments

Comments are closed.