Johann Zar­ca, Le Boss de Bou­lo­gne

Quand on débar­que à l’improviste dans un tex­te de Johann Zar­ca, on ris­que d’y per­dre son latin, à moins que ce soit plu­tôt son fran­çais, sous le délu­ge des ter­mes issus du ver­lan, de l’argot des cités et du rebeu, et dont la pro­fu­sion ris­que de ren­dre cer­tai­nes phra­ses tout sim­ple­ment incom­pré­hen­si­bles. Un dic­tion­nai­re est… Conti­nue Rea­ding →

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑

La Bauge littéraire utilise des cookies. Cliquez ici pour en apprendre davantage