Gerald Baes, Grandes ouvertes

Gerald Baes, Trois des­sins por­no­gra­phiques

Certaines pages de la Bauge littéraire ressemblent sans doute à une sorte de boudoir où la sensualité règne en maîtresse, une sensualité qui parfois se fait deviner dans un clair-obscur ...
Lire La Suite…