Étiquette : 1968

  • Daniel de Ker­goat, Avoir vingt ans en 68

    Daniel de Ker­goat, Avoir vingt ans en 68

    Voi­ci tout sim­ple­ment un des plus beaux textes que j’aie jamais eu le bon­heur de lire. Un texte où j’ai été accueilli par son auteur, comme s’il m’a­vait intro­duit dans sa vie, à la façon d’un copain croi­sé sur cette route qu’on par­tage tous, usée par des mil­liards de pieds, tou­jours neuve pour­tant, tou­jours impré­vi­sible […]