Anne Bert, Vacances pour­ries chez Edicool

Anne Bert, Vacances pour­ries chez Edicool

Les Vacances pourries

Voi­ci un texte rédi­gé par Anne Bert à l’oc­ca­sion de la paru­tion du recueil Les Vacances pour­ries chez Edi­cool. L’ar­ticle a été publié le 19 juin 2012 dans les colonnes d’Imper­ma­nence, le blog de l’au­trice de Perle. Comme le texte est deve­nu dif­fi­cile d’ac­cès – uni­que­ment à tra­vers la Way­back Machine et seule­ment quand on connaît la date de sa publi­ca­tion – je l’ai reco­pié ici afin de faci­li­ter aux curieux de décou­vrir les idées d’une des col­la­bo­ra­trices du recueil en question.

Au sol­stice d’été, vous dire que les vacances sont pour­ries, c’est un peu pro­voc, je l’admets…Mais chez Edi­cool, on aime bien aga­cer, voire faire car­ré­ment peur ou por­ter la poisse. En tous cas faire sou­rire et rire,  et de soi avant de rire des autres. 

Déjà, il va vous fal­loir un bidule moderne pour nous lire. Un truc qui ne se corne pas, ne pèse rien, ne sente rien, bref  un smar­phone, black­ber­ry ou tout autre objet qui  sert acces­soi­re­ment à télé­pho­ner mais sur­tout à lire, ou encore une liseuse ou un simple ordinateur.

Muni de cet usten­sile, vous pou­vez télé­char­ger à comp­ter du 21 juin , l’e‑book  “Vacances pour­ries “ du col­lec­tif des DIX de chez EDICOOL.

Que­sa­ko, Edi­cool et  Les Dix ?

EDICOOL et les « DIX ».
Les édi­tions Edi­cool  sont une mai­son d’édition  numé­rique sou­cieuse de pro­mou­voir aus­si bien les nou­veaux moyens de dif­fu­sion des textes que les auteurs contem­po­rains. Elles pro­posent„ entre autre,  au tra­vers de la col­lec­tion des « Dix » des recueils thé­ma­tiques.
L’idée est d’inviter dix auteurs à trai­ter d’un sujet don­né, en res­pec­tant la bar­rière magique des 1000 mots.
Cette contrainte, est née d’une cer­taine concep­tion de la lec­ture numé­rique et de la volon­té de pré­sen­ter aux lec­teurs des textes courts, de haut niveau, et faci­le­ment acces­sibles sur tout équi­pe­ment numé­rique.

C’est en octobre 2011 que l’éditeur numé­rique Edi­cool a lan­cé le pre­mier volume de la col­lec­tion « les Dix », consa­cré à l’affaire DSK : ” Dix … petites suites 2806 “. Le deuxième volume inti­tu­lé” Aimer c’estrésis­ter “, a été réa­li­sé sous la direc­tion de Franck-Oli­vier Lafer­rère accom­pa­gné par les membres
du col­lec­tif Cid Errant prod.

Les Dix de Vacances pour­ries sont :

Her­vé Fuchs, Sté­pha­nie Coos, Daniel Cro­ci, Vincent Ber­nard, Emma Lacha­pelle, Marie Godard, Chris Simon, Junie Ter­rier, Fré­dé­ric Viguier et moi même.

les 10 textes, rigo­los, mais d’une plume hau­te­ment tenue…sont  :

A l’ombre d’Albert (Anne Bert) , @Marcelle_2_L_E (Her­vé Fuchs) , Bref, j’ai foi­ré mes vacances (Sté­pha­nie Coos) , Sans frais (Daniel Cro­ci) , La voi­sine jouit trop fort (Vincent Ber­nard) , Remise à flot (Emma Lacha­pelle) , La loi de l’emmerdement maxi­mum (Marie Godard) ‚Tout chien a quatre pattes, aucune chienne ne mange des moules (Chris Simon) , Moi­neaux (Junie Ter­rier) , Tou­riste ? Ah ! (Fré­dé­ric Viguier)

Vacances pour­ries, est dis­po­nible en pdf, ePub et mobi au prix de 3,99 €. En  vente à par­tir du 21 juin 2012 sur l’iBookstore d’Apple, le Kindle store d’Amazon et sur la librai­rie en ligne d’Edicool.

Pour les réfrac­taires à la lec­ture numé­rique, vous pou­vez télé­char­ger en for­mat pdf l’ouvrage pour l’imprimer ou le lire sur votre ordi­na­teur. Allez ,  ne faites pas la tête en jurant que jamais vous ne vous lirez du numé­rique, ça peut être par­fois drôle, on ne vous pro­pose pas non plus  de télé­char­ger tout Proust….Dans le train, sur la plage, en avion, en voi­ture, et même à voix haute pour faire rire autour de vous et vous diver­tir des aléas des voyages et des vacances.

Et pour les réfrac­taires aux congés payés et à la trans­hu­mance esti­vale, ces textes vous feront dire ‘bien fait ‘ !